Qu'est-ce que le verrou ?



à la rencontre de l'oeuvre de Vauban...



Oeuvre du célèbre ingénieur Sébastien Vauban, le Verrou de l’estuaire ou triptyque Vauban est situé sur l’estuaire de la Gironde, le plus grand d’Europe. Il se compose de trois fortifications : la Citadelle de Blaye, le Fort Pâté et le Fort Médoc. À découvrir sans plus tarder…


Triptyque défensif unique en France, il est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008 aux côtés de 11 autres sites réalisés par Vauban. 

Pour plus d’informations sur la reconnaissance Unesco de ces 12 sites regroupés au sein du Réseau des Sites Majeurs de Vauban : http://www.sites-vauban.org



Les origines du Verrou de l’estuaire

Au XVIIe siècle, Louis XIV demande à Vauban d’améliorer les fortifications existantes de la Citadelle de Blaye pour protéger Bordeaux, située en amont de l’estuaire de la Gironde, sur la Garonne. Comme la portée de tir des canons de l’époque ne permet pas de couvrir les 3 km de large du fleuve et bloquer le passage de l’ennemi vers la grande ville, Vauban construit deux autres forts. Grâce à Fort Pâté, à Fort Médoc et à l’amélioration des fortifications de la Citadelle de Blaye, Vauban obtient des tirs croisés et empêche l’ennemi de se rendre jusqu’à Bordeaux. Le Verrou de l’estuaire est né. Triptyque unique en France, il est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008.



A SAVOIR


Des animations, sorties, expositions temporaires et visites sont organisées chaque année autour des Forts Vauban.